logo gipeblor
Gipeblor.com > Bois énergie > Bois énergie

Bois énergie



Sciage

Informations générales


Le bois énergie est une énergie utilisant le bois comme combustible. Le bois, source d'énergie naturelle et renouvelable par excellence, et produit localement, a toute sa place dans la famille des combustibles écologiques. Depuis quelques années, ce mode de production énergétique se développe de plus en plus tant au niveau des collectivités que chez les particuliers.



La production et la consommation d’énergie issue du bois, associé aux technologies performantes dans les installations de chauffage au bois tant pour un usage individuel (poêles, inserts…) que pour des chaudières (chauffage central), a permis le développement de nombreux combustibles : bûches, plaquettes granulés… Ainsi, se chauffer au bois est devenu aussi simple que se chauffer avec du fioul ou du gaz où de l’électricité.


 
  • Un choix environnemental : Le bois est un combustible propre…

  • La combustion du bois génère peu de polluants sauf s’il elle se réalise dans des appareils à faible rendement ou à l'air libre.

    Lorsque la combustion s'effectue dans des installations automatiques et/ou à fort rendement, les rejets de monoxyde de carbone (CO) sont fortement réduits, idem pour les émanations de poussières.

    Les forêts ont la particularité de contribuer à recycler le gaz carbonique, y compris celui émis par la combustion du bois, qui est fixé par les végétaux en phase de croissance c’est la Photosynthèse.

    Selon l’Institut des Bioénergies (ITEBE), « La quantité de gaz carbonique (CO2) dégagée lors de la combustion du bois est comparable à celle produite naturellement lors de sa décomposition, cette quantité correspond à celle qui a été extraite de l’air pour la photosynthèse au cours de la croissance de l’arbre.

    Un équilibre est de la sorte obtenu. Le bilan théorique sur le CO2 produit est donc neutre.

    L'utilisation du bois comme source d'énergie rentre dans le cycle naturel du carbone.

     
    Le cycle du Bois énergie, de l'arbre à la chaleur (Dessin : Ajena) :



    NB : Les bois usagés ayant subi un traitement, doivent être brûlés dans des installations spécifiques équipées de filtres pour piéger les métaux lourds et les polluants chimiques.
     

  • Un choix économique : Le bois est première énergie renouvelable de France

  • La filière bois-énergie est la troisième filière d’utilisation bois. Elle participe au développement économique local et permet le développement ou le maintien des emplois dans les zones rurales, des emplois souvent liés à la mobilisation, à la production et au tri du combustible bois, au transport, à la gestion de l’approvisionnement, à la construction des installations, au stockage, au fonctionnement et à la maintenance des chaufferies bois, aux études et suivi technique des installations…

    On estime que la filière bois énergie permet la création ou le maintien d’un équivalent temps plein (ETP) pour produire 2 000 tonnes de plaquettes forestières et d’un ETP pour l'approvisionnement et le fonctionnement au quotidien d'une chaufferie bois de 1 MW en moyenne.

    La filière bois énergie ne se limite plus à la simple production de bois bûche pour alimenter les cheminées des particuliers, elle devient un débouché économique pour certains produits forestiers.
    Elle permet la valorisation des sous-produits non marchands, résultant des travaux de sylviculture et de récolte (houppiers, rémanents, bois d’éclaircie, produits ligneux, et de bois de faible valeur marchande (rondins, billons…).


    Le bois énergie représente 4 % de la consommation nationale d'énergie, avec en moyenne 9,8 Mtep (millions de tonnes équivalent pétrole) sur une production totale d’énergies renouvelables de 16,9 Mtep. En comparaison, l'énergie hydraulique représente 6,5 millions de tep, l'éolien 20 000 tep, le biocarburant 355 000 tep (source ADEME).

    La France est le premier pays européen pour la consommation de bois-énergie et occupe, avec 151 tep pour 1000 habitants, la sixième place pour sa consommation par habitant.
    Le bois énergie est utilisé majoritairement par le secteur des ménages où, avec une consommation estimée à près de 7,4 Mtep en moyenne. Il est en forte progression, il représente 80% des usages.

    On le trouve ensuite, pour près de 15%, dans le secteur industriel, tout particulièrement les industries du secteur papetier et du bois, pour couvrir les besoins de process (essentiellement séchage), où les sous-produits de type sciures, écorces, résidus papetiers sont utilisés pour la production de chaleur et d’électricité.


     
  • Quelques définitions à connaître…

  • 1 Tep : équivalent à 3 tonnes de bois
    Granulométrie : Taille moyenne des plaquettes, de broyat, de granulés ou de briquettes de bois.
    Humidité sur brut : Rapport entre le poids de l’eau contenu dans le bois et le poids total du bois.
    Humidité sur sec : Rapport entre le poids d’eau contenu dans le bois et le poids du bois.
    PCI : Pouvoir Calorifique Inférieur encore appelé contenu énergétique du bois : Il représente la quantité de chaleur fournie par la combustion complète d’un Kg de combustible. Les feuillus représentent entre 4.8 et 5.2 KWh/Kg et les résineux entre 5.1 et 5.3 KWh/Kg.
     

 


Avec le soutien de : Ministère  Europe France bois forêt 

GIPEBLOR - 2 rue de Jarville - CS 50022 - 54181 HEILLECOURT Cedex
Tel 03 83 37 54 64 - Fax 03 83 35 38 28