logo gipeblor
Gipeblor.com > Développement durable > Le bois : éco-matériau > Grenelle de l'environnement

Grenelle de l'environnement


Construire une maison en bois

Le Grenelle de l’environnement : Le bois au cœur des enjeux politiques


Le Grenelle Environnement fixe les objectifs à atteindre dans le domaine des utilisations du bois, avec comme ambition de développer significativement l'usage du bois dans la construction en valorisant ses atouts environnementaux.

Une loi d’orientation et de programmation pour la filière bois et le matériau bois a édictées 9 mesures destinées à favoriser le développement de la forêt française et les usages du bois dans la construction :


  • 1. Dynamiser la filière bois en protégeant la biodiversité forestière ordinaire et remarquable : produire plus de bois (matériau et énergie renouvelable) et mieux en valoriser les usages.

  • 2. Privilégier la valorisation locale du bois (matériau, énergie) dans les projets de développement locaux et les projets de territoires (à l’instar des pôles d’excellence rurale ou des chartes forestières de territoires en particulier).

  • 3. Renforcer la certification forestière (FSC et PEFC) et privilégier l’emploi du bois certifié dans les constructions publiques : 100% du bois acheté par l’Etat devrait être du bois certifié depuis fin 2010.

  • 4. Rendre obligatoire la certification des bois importés.

  • 5. Promouvoir le bois éco-matériau dans la construction, dans le cadre d’un plan national en faveur du bois.

  • 6. Adapter les normes de construction au matériau bois.

  • 7. Mettre en place un label de construction « réalisé avec le bois ».

  • 8. Reconnaître et valoriser les services environnementaux supplémentaires rendus par la forêt.

  • 9. Favoriser la résilience des forêts au changement climatique
     

En France, la part de marché du bois dans la construction est aujourd’hui évaluée à 10 %. Et la puissance publique vient de publier un décret visant à multiplier par dix le seuil minimum d’incorporation du bois dans les constructions neuves, dès fin 2010. Avec l’ambition de passer cette part à 13%.

L’état souhaite faire passer le pourcentage de constructions en bois de 4% à 8% ;


Par ailleurs, un programme d’études et d’essais techniques a été engagé pour améliorer la caractérisation des performances techniques du matériau bois, dans le but de surmonter les principaux obstacles à l’usage du bois dans la construction, informer et former les acteurs du bâtiment sur les opportunités offertes par ce matériau.


Le Grenelle de l’environnement impose pour les Bâtiments neufs une généralisation des bâtiments basse consommation avec la loi de programmation relative à la mise en œuvre du de la RT 2012


  • Soit : 50 kWhEP/m²/an en moyenne à partir 1er janvier 2013 pour bâtiments résidentiels
  • Anticipé pour les bâtiments et équipements publics en non résidentiel et pour les programmes ANRU soit 1 an après publication des textes (soit le 28 / 10 / 2011)


Tous les bâtiments et équipements publics devront être construits dès fin 2011 en basse consommation (50 KWh/m²) et à partir de 2020 à énergie positive ou en passif. Il est à noter que 80 % des bâtiments passifs ayant obtenu le label « Passivhaus » (label maison passive en Allemagne) sont construits en bois.
 


Avec le soutien de : Ministère  Europe France bois forêt 

GIPEBLOR - 2 rue de Jarville - CS 50022 - 54181 HEILLECOURT Cedex
Tel 03 83 37 54 64 - Fax 03 83 35 38 28